Téléphone : 09 51 70 15 49 - appel non surtaxé -

Impôts 2011 et la loi Girardin Industriel

Accueil>Impôts 2011 et la loi Girardin Industriel

Girardin Industrielle - Tractopelle

Impôts 2011 et la loi Girardin Industriel

Réduction impôts 2011 et la loi Girardin Industriel :

La loi Girardin Industriel 2011, permet de réduire ses impôts (réduction impôts), pour toutes les souscriptions réalisées avant le 31/12/2011.

L'avantage fiscal sera donc à imputer sur les revenus 2011 et donc sur l'impôts à payer en 2013.


Exemple de réduction d'impôts avec la loi Girardin Industriel :

Monsieur REVENU paye 13 000 euros d'impôts.
Il investit 10 000 euros en 2011 dans une SAS Logement social ou une SNC Petit Outillage avec une rentabilité de 30 %. Son avantage fiscal sera de 13 000 euros (10 000 euros x 30 %) à imputer sur ses revenus 2011.
Il réduira donc 13 000 euros sur le montant de ses impôts à payer en 2013 !

Un investissement en 2011 permet donc de réduire l'impôt à payer en 2013 sur les revenus 2011 !

Formulaire de Contact





Réduction impôts ISF et la loi Girardin Industriel

La loi Girardin Industriel 2011, ne permet pas de réduire son ISF.

Une fois votre apport effectué, la valeur à déclarer pour vos parts en SAS Girardin Industriel ou SNC Girardin Industriel SNC sera de 1 euros dans la déclaration ISF.

Sauf à considérer que votre apport / investissement dans une loi Girardin Industrielle permet de réduire le montant final de votre impôt sur le revenu et donc que cette somme ne sera plus à comptabiliser dans votre ISF - puisque affecté dans une ou SAS ou SAS -.cela ne constitue pas notre avis une réduction d'impôts comme le prévoit un investissement dans un FIP ISF ou dans une société éligible à la loi Dutreil !.

Pour un investissement en Girardin Industriel contactez-nous Tel : 09 51 70 15 49 - non surtaxé - ou avec le formulaire de contact.

Suppression du bouclier fiscal et la loi Girardin Industriel

Bref rappel sur le bouclier fiscal 2011.

Depuis 2006, les impôts directs payés par un contribuable ne peuvent plus excéder une fraction de ses revenus fixée à 50 %. Si ce plafond est dépassé, les contribuables peuvent, l'année suivant le paiement des impositions en cause, soit réclamer la restitution du trop versé soit imputer cette créance sur leur ISF, taxe d’habitation ou taxe foncière.

Or depuis le 03/03/2011 cette mesure n'est plus appliquée, donc les impôts directs payés par un contribuable peuvent excéder la fraction de ses revenus (qui était fixée à 50 %).

Le montant de l’impôt des contribuables n'est donc plus plafonné !

Tous les investissements pour réduire le montant de ses impôts est donc appréciés.
De ce fait l'avantage fiscal one shot donc instantané que procure la loi Girardin Industriel est très intéressent.

Rappelons que l'avantage fiscal de Loi Girardin Industriel n'est que faiblement plafonné :

En investissant sur une Loi Girardin Industriel sans Agrément votre plafond de réduction d'impôts sera de 76 000 euros ! *

En investissant sur une Loi Girardin Industriel avec agrément votre plafond de réduction d'impôts sera de 96 000 euros ! *

En investissant sur une Loi Girardin Industriel Logement Social votre plafond de réduction d'impôts sera de 114 000 euros ! *

- Il faut prendre aussi en compte le plafonnement global des niches fiscales -

Pour un investissement en Girardin Industriel contactez-nous Tel : 09 51 70 15 49 - non surtaxé - ou avec le formulaire de contact.

Exemple de réduction d'impôts avec la loi Girardin Industriel

Monsieur REVENU paye 76 000 euros d'impôts et investit dans une loi Girardin Industriel sans agrément.
Il investit 58 400 euros en 2011 dans une SAS ou SNC Girardin Industriel avec une rentabilité de 30 %. Son avantage fiscal sera de 75 920 euros (58 400 euros x 30 %) à imputer sur ses revenus 2011.
Il réduira donc 75 920 euros sur le montant de ses impôts à payer en 2013 ! et sans atteindre son plafond de réduction d'impôts !
- Il ne devra payer que 80 euros d'impôts -

Monsieur REVENU paye 96 000 euros d'impôts et investit dans une loi Girardin Industriel avec agrément.
Il investit 73 800 euros en 2011 dans une SAS avec agrément ou SNC avec agrément Girardin Industriel avec une rentabilité de 30 %. Son avantage fiscal sera de 95 940 euros (73 800 euros x 30 %) à imputer sur ses revenus 2011.
Il réduira donc 95 940 euros sur le montant de ses impôts à payer en 2013 ! et sans atteiendre son plafond de réduction d'impôts !
- et ne devra payer que 60 euros d'impôts -

Monsieur REVENU paye 114 000 euros d'impôts et investit dans une loi Girardin Industriel logement social
Il investit 87 600 euros en 2011 dans une SAS Logement Social ou SNC Logement Social avec agrément Girardin Industriel avec une rentabilité de 30 %. Son avantage fiscal sera de 113 880 euros (87 600 euros x 30 %) à imputer sur ses revenus 2011.
Il réduira donc 113 880 euros sur le montant de ses impôts à payer en 2013 ! et sans atteindre son plafond de réduction d'impôts !
- et ne devra payer que 200 euros d'impôts -

Girardin Industriel exemples