Téléphone : 09 51 70 15 49 - appel non surtaxé -

Le Panneau Solaire et la loi Girardin Industriel

Accueil>Le Panneau Solaire et la loi Girardin Industriel

Girardin Industrielle - Tractopelle

Le Panneau Solaire et la loi Girardin Industriel

Tous les produits Loi Girardin Industriel panneaux solaires ne sont pas tous listés sur notre page « Les produits en commercialisation », c'est pourquoi, nous vous conseillons de nous contacter directement en cliquant sur le lien.

La loi Girardin Industrielle 2011, permet de réduire ses impôts (réduction impôts), pour toutes les souscriptions réalisées avant le 31/12/2011.

Exemples chiffrés de souscription en loi Girardin Industrielle... cliquer sur le lien Girardin Industrielle exemples

Comprendre les SNC, les SAS, les SEP avant de souscrire en Loi Girardin Industrielle pour défiscaliser... cliquer sur le lien Girardin Industrielle SNC - Girardin Industrielle SEP - Girardin Industrielle SAS

Formulaire de Contact





La Girardin Industriel et les panneaux solaires " photovoltaïque "

Le Contexte actuel en 2011 pour les énergies solaires ou photovoltaïque - énergie renouvelables -.

Aujourd’hui n’importe qui, personne physique ou personne morale, peut devenir producteur d’électricité et injecter dans le réseau tout ou une partie de sa production.

Celle-ci peut sur simple demande, être achetée par EDF ou les "entreprises locales de distribution" d’électricité à un tarif d’achat déterminé par l’état.

Depuis juillet 2006, ce tarif d’achat a significativement augmenté, faisant sortir le marché du photovoltaïque de la confidentialité vers un développement à grande échelle.

L’idée, issue du Grenelle de l’Environnement, de mettre en place une obligation de concevoir tous les bâtiments neuf "à énergie positive" en 2020 imposera le photovoltaïque sur tous les projets de construction.

Le Contexte actuel en 2011 maj du 25/08/2010

Le tarif de rachat par EDF de l'électricité produite à partir de panneaux solaires va baisser de 12 % à compter du 1er septembre.

Le tarif de rachat par EDF de l'électricité produite à partir de panneaux solaires (Girardin Industriel solaire) va baisser de 12 % à compter du 1er septembre, mais cette baisse ne concernera pas les particuliers, a annoncé le gouvernement dans un communiqué diffusé lundi.

C'est la deuxième fois en huit mois que le gouvernement décide de modifier le niveau de ces tarifs. "Cet ajustement permet d'éviter les effets d'aubaine spéculatifs et résulte de la diminution des coûts des équipements photovoltaïques (Girardin Industriel photovoltaïque), qui représente environ la moitié du coût des projets", indiquent les ministères de l'énergie et de l'économie, dans un communiqué commun.

Les petits producteurs résidentiels non concernés.

La baisse des tarifs va s'appliquer à toutes les catégories de producteurs (centrales solaires au sol, panneaux intégrés au bâti, etc.), sauf aux petits producteurs résidentiels. "Les tarifs applicables aux installations domestiques d'une puissance inférieure à 3 kWc (soit environ 30 m2 de panneaux) resteront inchangés à 58 centimes d'euro par kilowattheure", souligne le communiqué gouvernemental.

La dernière modification des tarifs, intervenue en janvier, avait suscité de vives réactions des professionnels du secteur, inquiets pour l'avenir de leur filière. Les agriculteurs, pour qui la production d'électricité constitue un complément de revenu, avaient alors été en partie épargnés par la baisse des tarifs.

Les deux ministères soulignent en outre que la puissance du parc de panneaux solaires français a été multiplié par 10 en deux ans. Elle était de 81 mégawatts fin 2008 et sera de 850 MW fin 2010. "Les projets déposés à ce jour représentent par ailleurs plus de 3 000 MW. La France est donc très largement en avance sur la mise en œuvre des objectifs du Grenelle de l'environnement", à savoir 1 100 MW installés fin 2012, ajoute le communiqué.

Les entreprises & l'exploitant ?

Il y a encore quelques années les particuliers étaient les principaux investisseurs dans les systèmes photovoltaïques. Depuis la publication de l’arrêté tarifaire de Juillet 2006, le tarif d’achat a considérablement augmenté permettant une ouverture du marché à un nombre plus important de maitre d’ouvrage, dont les professionnels représentent aujourd’hui une part significative de segment de marché.

Les entreprises décident d’investir directement en faisant l’acquisition d’un système photovoltaïque..

Exemple d'une Centrale photovoltaïque

centrale photovoltaiqe