Téléphone : 09 51 70 15 49 - appel non surtaxé -

Energie Renouvelable

Accueil>Energie Renouvelable

Girardin Industrielle - Tractopelle

Energie Renouvelable

Biomasse et bioénergies :
La biomasse regroupe l'ensemble de la matière végétale susceptible d'être collectée à des fins de valorisation énergétique.
Elle est classée en plusieurs catégories selon son origine. Par exemple, la combustion du bois fournit de la chaleur capable de couvrir totalement ou partiellement les besoins en eau chaude ou en chauffage des ménages ou même les besoins énergétiques des industries de transformation du bois. 

Energie solaire :
L'énergie photovoltaïque est en très forte expansion aujourd'hui dans toute l'Europe. Le principe est simple : la lumière du soleil (les photons) est transformée directement en électricité (les électrons) par des modules photovoltaïques composés de petites tranches de silicium (les cellules photovoltaïques).

Energie éolienne :
Les éoliennes convertissent la force du vent en électricité. Ils sont constitués d'un mat (ou tour) sur lequel tourne une hélice composée de 2 ou 3 pales (de diamètre allant de 40 à 100 mètres pour les plus grandes éoliennes). Celles-ci captent l'énergie du vent pour faire tourner une génératrice qui produit du courant électrique. Il s'agit de passer à environ 20 000 MW à l'horizon 2020 pour l'éolien terrestre, soit une multiplication par 10 du parc en termes de puissance. Cette capacité devrait pouvoir être obtenue avec un parc de 8 000 éoliennes, soit 6 000 de plus qu'aujourd'hui.

Formulaire de Contact





Energie renouvelable avec la Girardin Industriel, véritable secteur d'investissement ?

Le secteur de l'énergie renouvelable est en pleine croissance et permet aux investisseurs de bénéficier d'avantages fiscaux.

+ 30 % c est la croissance annuelle moyenne du marché de l'énergie solaire
source EDF - 08/2010.

+ 7 000 foyers français "mal reliés" au réseau électrique ont accès à l'électricité grâce à l'énergie solaire.
source EDF - 08/2010.

Attention de bien s'assurer du sérieux des promoteurs, du monteur et de l'exploitant, le retour sur investissement réclame donc une vraie sélectivité.

Pour en savoir plus sur les risques de la loi Girardin Industriel liée aux énergies renouvelables, cliquez sur le lien : Girardin Industriel risques.

Depuis quelques années, le secteur des énergies renouvelables connaît un véritable engouement.

Il permet de profiter de la sécurité des placements de taux et du potentiel de valorisation des actions.
Lorsque l'investisseur bénéficie d'avantages fiscaux, notamment grâce à la loi Girardin Industriel.

La défiscalisation liée à l'acquisition du matériel industriel - pour exploiter les énergies renouvelables - que sont les panneaux solaire et autres, génère une réduction d'impôts directement imputable à l'impôt à payer par le contribuable.

Pour mieux comprendre ces avantages, merci de cliquez sur le lien Girardin Industriel avantages.
Les promesses des énergies renouvelables ! Qu'en est-il réellement ? Et quels sont les risques pour l'investisseur ?

Pour limiter les risques pour l'investisseur, ce dernier peut choisir de souscrire des produits avec agréments.
Ces derniers bénéficient d'un agrément de Bercy (Ministère de l'Economie et des Finances) et donc d'une sécurité supplémentaire.
Les produits Girardin Industriel avec agrément sont en général sous forme de Sas ou Snc et plus rarement sous forme de Sep.

Dans le cadre d'un projet inférieur à 300 000 euros, il y a une dispense d'agrément.

Exemple : les Sep solaire
Tous nos produits 2011 Sep solaire en cliquant sur lien Girardin Industriel sep solaire

Dans le cadre d'un projet entre 300 000 euros et 1 000 000 euros, il y a un agrément "souple" dispensé par la préfet et le centre local des impôts.

Exemple : les Sas ou Snc
Tous nos produits 2011 avec agrément, en cliquant sur lien Girardin Industriel avec agrément

Dans le cadre d'un projet supérieur à 1 000 000 euros, il y a un agrément dispensé par Bercy.

Exemple : les Sas ou Snc
Tous nos produits 2011 avec agrément, en cliquant sur lien Girardin Industriel agrément
Deux métiers pour l'énergie renouvelable

En premier lieu, il faut distinguer deux métiers

Chacune de ces activités a ses atouts. Les installateurs peuvent générer un chiffre d'affaires conséquent en peu de temps. Les producteurs inscrivent leurs activités sur du plus long terme, car ils bénéficient de revenus garantis par EDF pendant 20 ans.

Chacun de ces métiers, dès lors qu'il est exercé par une PME (au sens de la définition européenne) est générateur de réductions d'impôt.

Les particuliers investisseurs peuvent alors bénéficier d'avantages fiscaux (une réduction d'impôts - réduction d'IR -)

Pour consulter les produits 2011 ouvrant droit à une réduction d'impôts en Girardin Industriel cliquez sur le lien.


Deux pièges à éviter dans les énergies renouvelables

Le premier écueil des énergies renouvelables - solaires -:

Le surcoût des énergies renouvelables

A la manière de certains promoteurs qui ont profité des dispositifs fiscaux « Robien » ou « Scellier » pour surfacturer leurs appartements, certains promoteurs d'énergie renouvelable cherchent à s'enrichir sans réellement partager avec les investisseurs particuliers qui souscrivent à leur capital.
Ainsi, il est fréquent de voir des propositions d'investissement dans des entreprises de production d'électricité d'origine photovoltaïque dont le prix est calé sur un coût de production du watt crête à 6 euros.

En fait, le vrai prix est plutôt compris entre 3 et 4 euros du watt crête. En d'autres termes, le prix des titres à acquérir par l'investisseur est souvent proche du double de ce qu'il devrait être. C'est donc l'opérateur qui fait une bonne affaire. L'investisseur, lui, devra être patient pour effectivement avoir un « retour sur investissement ».

Les frais des énergies renouvelables.

Certains opérateurs enflent indument les frais liés à l'exploitation des sites de production d'électricité d'origine photovoltaïque ou éolienne, capturant ainsi à leur seul profit, la totalité de la rentabilité.
Le bon grain de l'ivraie.
En présence d'un secteur rentable, qui a du sens (vert et vertueux puisque tourné vers la préservation de la planète) et qui bénéficie d'avantages fiscaux, les comportements déshonnêtes sont particulièrement scandaleux et portent atteinte à la crédibilité de ce secteur.
Gageons que le jeu de la concurrence permettra de « séparer le bon grain de l'ivraie ».

En attendant, l'investisseur doit être vigilant. Il doit exiger l'accès à toute l'information qui lui est nécessaire pour faire le bon choix (les comptes de la société, ses fournisseurs, ses clients, le type et le prix du matériel utilisé...).
Oui ! L'énergie renouvelable est un vrai secteur d'investissement, digne d'intérêt. Mais il faut être sélectif.